Causons derechef

24 novembre 2021

Autour de "Memoria" d'Apichatpong Weerasethakul

J'ai un peu hésité à aller voir ce dernier film malgré (ou à cause de) une critique dithyrambique. En outre ses films sont pour moi intimement liés à la Thaïlande, ses villages avec leurs légendes nées de la jungle, ses villes de province qui font un tel contraste avec la trépidante Bangkok, ses fantômes et ses immigrés birmans ou laotiens. J'y retrouve avec bonheur le pays que je préfère en Asie débarrassé de ses oripeaux touristiques. Or, là, Apichatpong a tourné en Colombie, pays qui ne lui est rien, non plus qu'à moi, et de... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 novembre 2021

Alençon-les-cochons ou le sort de la France

C'est ainsi que ma défunte belle-mère - Dieu ait son âme - avait surnommé la préfecture de l'Orne. C'était une parisienne de vieille souche que son mari amena en province où il exerçait. Parfois, saisie de nostalgie, elle descendait dans la cave de sa maison dont les soupiraux donnaient sur une rue passante, le bruit de la circulation automobile et l'obscurité lui évoquaient le métro.Cela dit, elle finit par s'habituer à la calme vie de province dans cette ville un peu endormie où on pouvait retrouver des traces des deux romans de... [Lire la suite]
19 octobre 2021

Vive l'armée! De deux films récents et de quelques autres.

Je viens de prendre conscience qu'au cours du mois passé j'ai vu, parmi une douzaine d'autres, deux films sur notre armée et ses soldats : La troisième guerre de Giovanni Aloi et Mon légionnaire de Rachel Lang. Comme ils m'ont semblé loin de ceux des années 70 ou 80! On pouvait classer ces derniers en 2 catégories : les films antimilitaristes et les gaudrioles militaires. A la première catégorie appartenaient tous ceux qui étaient inspirés par la guerre d'Algérie : RAS, Avoir 20 ans dans les Aurès, La question... Les sous-offs y... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 octobre 2021

Tempête sur l'Eglise de France. Triomphe des vertueux

Ce grand scandale de la pédophilie au coeur de l'Eglise catholique proclamé à son de trompe urbi et orbi, oserais-je le dire : ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. Comment! Je ne suis pas indigné par toutes ces souffrances, ces vies brisées? Qu'y puis-je, je n'y arrive pas. Absence d'empathie, soit, mais surtout, je crois, d'imagination. Je n'ai pas été exposé à de telles agressions. Ou à de telles tentations. Et pourtant, j'ai affronté sept ans d'internat, mais c'était dans un lycée de garçons laïque et républicain. Jamais... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 octobre 2021

Zemmour et Coluche

Zemmour par-ci, Zemmour par-là, Zemmour qui fait la couverture des hebdos seul ou en galante  compagnie, Zemmour à la télé, "redoutable débatteur" ou sujet préféré des journalistes affamés d'audience, Zemmour qui se prend pour Jeanne d'Arc ou le général De Gaulle et avant tout pour Charles Martel. Zemmour, Zemmour, Zemmour. Et ne voilà-t-il pas qu'il "fait une percée dans les sondages" : avec ses 15% il dépasse le charismatique Bertrand, talonne Marine qui baisse pavillon et menacerait presque notre leader bien-aimé (quo non... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2021

Jean Guéhenno :"Journal des années noires"

J'avoue que jusqu'à maintenant je n'avais pas une grande estime pour Guéhenno que, du reste, je n'avais pas lu. Prof de khâgne, collaborant à "Europe" et à "Vendredi", il était pour moi une caricature d'intellectuel de gauche que le mot fameux de Gide, "Comme il y a des gens qui parlent du nez, monsieur Guéhenno parle du coeur", avait définitivement ridiculisé. Or son "Journal des années noires" est tout à fait remarquable comme témoignage de la vie sous l'Occupation et je n'en connais qu'un équivalent, c'est... [Lire la suite]

09 septembre 2021

Belmondo au Panthéon!

J'aimais bien Belmondo, enfin, pas plus que ça. Je me rappelle sa mort rue Campagne-première dans A bout de souffle et - bien plus belle - la scène finale de Pierrot le fou où il se fait littéralement sauter le caisson avant le long travelling sur la Méditerranée et le poème de Rimbaud "Eternité". Au début du film il lisait dans sa baignoire à une petite fille un texte d'Elie Faure :"Velasquez peignait les soirs...". Je ne vais pas vous raconter tout le film, vu tant de fois. Mais voilà, ce comédien qui a d'abord incarné la "Nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 août 2021

Mon passe sanitaire et moi

Car, évidemment, je suis vacciné. Oh, pas pour des raisons honorables du genre "protéger mes semblables" ou "soulager les soignants dans la détresse", pas par peur, j'ose le dire, j'ai un âge où l'on devient un peu indifférent à la mort, et de toute façon un simple calcul de probabilité montre que le risque d'attraper le virus est minime. Non, je l'ai fait par pur égoïsme, pour hâter la réouverture des expos, des restaurants et, avant tout des cinémas dont je ne puis me passer. Je suis donc "provax", suis-je pour autant partisan du... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juin 2021

Un grand coup derrière la nuque...

J'avais imaginé de descendre un vélo de Paris à Royan, pedibus cum rotis. Promenade de santé, pensai-je, en suivant les voies cyclistes qui sillonnent maintenant nos vertes campagnes, leurs plaines et leurs sages collines, un terrain donc bien plus facile que l'Espagne que j'ai beaucoup pratiquée. Je t'en fiche! Arrivé à Tours, je suis monté dans une voiture-balai, en l'occurrence le train, pour achever sans gloire cette expédition dont j'attendais beaucoup de plaisir : je n'avançais pas, la moindre côte me paraissait pénible, je ne... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mai 2021

Les vieux pots (éloge de nos anciens partis)

Le pitoyable ralliement à Macron de quelques traitres méridionaux affamés de prébendes et de portefeuilles, m'accable. Faut-il donc qu'après avoir liquidé peu ou prou la Gauche, il "reconfigure" la Droite comme un vulgaire ordinateur? Faut-il noyer notre pays dans un gloubiboulga mondialiste et multiculturel sur le modèle anglo-saxon? Faut-il que ce jeune prétentieux qui ne se sent plus pisser nie l'existence d'une culture française et désire à toute force déconstruire notre pays comme notre histoire? Puissions-nous, au... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,