Causons derechef

16 août 2018

Le bel été : Kohler, Badaoui, Hollande, pissotières

L'affaire Benalla s'efface peu à peu dans les mémoires, Kohler saura-t-il prendre le relais ? Je vous fiche mon billet que non : trop lisse, trop gris. Avec le premier il y avait de la flamboyance, du mélo pour faire pleurer Margot, un désir de s'élever digne des héros balzacien, de la force et de l'intelligence. Comment l'autre pourrait-il rivaliser, haut fonctionnaire en costard gris avec des dossiers sous le bras, qui ne sourit que lorsqu'on le brûle. Et pour la grivoiserie, on repassera. Qui l'imaginerait caressant les genoux de... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2018

"L'affaire Benalla" : dégonflons la baudruche

Comme le sublime Jean-Jacques au début du Discours sur l'inégalité, commençons donc par écarter les faits. D'abord parce qu'ils sont tordus dans l'intérêt de chaque parti, ensuite parce qu'au fur et à mesure que la mayonnaise montait mon intérêt pour cette affaire de corne-cul faiblissait et ma lecture des articles de journaux et commentaires des facebookiens devenait de plus en plus rapide et fragmentaire. On ne trouvera donc ici qu'échos trompeurs et images fugaces.   Un jeune beur, donc, ambitieux et désireux de s'intégrer,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2018

"On est les champions, je suis un champion !"

Mais non, je rigole et fais dissidence : je est un autre définitivement, qui n'aspire qu'à une chose, qu'ils foutent enfin la paix pendant 4 ans aux mauvais Français, aux rabat-joies qui n'ont pas chanté (faux) la "Marseillaise" enroulés dans notre drapeau tels Mireille Mathieu, qui n'ont pas arpenté les rues en beuglant, qui n'ont fait éclater ni pétards ni vitrines ni même brûlé la moindre voiture. Foin des adhésions obligatoires, surtout à la Fête, cette idole vermoulue de notre époque, cette ardente obligation. Foin du chauvinisme... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 juillet 2018

Pourquoi je n'aime pas le foot

Ne faudrait-il pas s'en excuser au moment où des braillards barbouillés de bleu-blanc-rouge envahissent les rues, où les furieux du klaxon transpercent nos oreilles, où s'élèvent des terrasses de cafés de pathétiques "Marseillaises" qui témoignent que l'école républicaine a été infoutue d'enseigner aux petits Français leur hymne national ? Comment osé-je refuser de me joindre à cette communion de toute la nation pour la victoire des Bleus ? Eh bien, justement parce que les Bleus sont les Bleus, nom de Dieu, et parce que depuis mon... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juin 2018

Des chantiers pour la jeunesse !

Ce projet de service militaire ou civique, on ne sait pas trop, on croit rêver...C'est un peu comme si l'Eglise catholique rétablissait le poisson obligatoire le vendredi. On fait des promesses inconsidérées pendant la campagne et on se retrouve avec un dossier pourri. C'est une cote mal taillée et par là même inefficace qui va coûter un pognon fou, une tentative maladroite de dissimuler le détricotage de la société et la disparition de la notion de patrie. Un mois pour quoi faire ? Pas pour donner une formation militaire que l'armée... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2018

La vaisselle de Bibi et le savon de Macron

Certains jours on se demande si les antimacronistes ne sont pas aussi "primaires" que les anticommunistes d'antan. Macron, qui aime à brandir la muleta sous le nez du taureau, leur en donne parfois l'occasion, mais sur les deux derniers événements qui font le buzz en ce moment je ne vois pas ce qu'on pourrait lui reprocher. Le couple présidentiel a donc commandé à la manufacture de Sèvres un service de table dont l'usage sera évidemment protocolaire. Que n'avait-il pas fait là ! Les chiffres les plus extravagants ont couru sur son... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juin 2018

Abécédaire de mon Espagne et du Chemin

  Café : Les Espagnols sont un des derniers peuples qui boivent du café au lait. Aussi, quand je demande un café solo le matin, me regardent-ils avec un mélange d'étonnement et de commisération,regard que je leur renvoie le soir quand je commande un café après mon dîner et qu'ils me disent "solo ?"   Castille y Leon : Deux mots qu'on croit aussi inséparables que Roux et Combaluzier ou Wallis et Futuna. Eh bien non, on voit barbouillé çà et là le slogan "Leon solo". Malheureux pays qui finira par éclater...Espagnols,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2018

De l'interprétation des tweets ou statuts Fb

Entre le mensonge, la maladresse ou le second degré, il est parfois bien difficile de décrypter ces courts textes ou ces images comme l'ont montré récemment les messages de Rokhaya Diallo et d'Alexis Corbière auxquels j'ajouterai bien immodestement un des miens.   Quand j'ai découvert le tweet de cette dernière où elle se plaignaient que tous les pansements fussent blancs, j'ai tout d'abord pensé à un tweet malveillant : la chose était tellement énorme que même l'antiraciste le plus véhément n'aurait osé proférer telle ânerie... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 mai 2018

Camus, celui qui renaude

Je suis frappé par la fortune que connaît l'expression "le grand remplacement" dans les médias, et en particulier sur Internet. L'écrivain Renaud Camus la lança il y a une dizaine d'années pour résumer sa théorie selon laquelle un complot international vise à submerger l'Europe et à soumettre sa population à une immigration africaine massive qui imposerait sa loi et ses coutumes. Cette expression est maintenant quasiment passée dans le langage courant, du moins chez les gens un peu éduqués politiquement, alors qu'elle avait tout... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 avril 2018

Chabrol, cinéaste de la province

Qui voudra connaître la France profonde au temps du bon roi Pompidou devra revoir les films de Chabrol, notamment Le boucher (1970) et Les noces rouges (1973). Aucun cinéaste n'a mieux évoqué cette campagne et ces petites villes qui allaient devenir "périphériques" mais où on connaissait alors le calme bonheur de la province (on n'utilisait pas alors l'affreuse expression "en région") bouleversé parfois par la violence des passions. Le réalisateur choisit d'abord avec soin son décor : une petite ville pas trop pittoresque, "moyenne"... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,