13 novembre 2017

La Cinémathèque capitule en rase campagne

La bataille avait pourtant commencé sous les meilleurs auspices. Alors que la forteresse de Gehry était assaillie par un commando de femmes énervées qui voulaient interdire de parole le cinéaste Polanski et faire annuler l'hommage qui lui était rendu, pendant que les forces de l'ordre contenaient ces militantes ivres de vengeance, la direction de la Cinémathèque publiait un communiqué qui retentit comme un coup de trompette et le cinéaste put s'exprimer devant une salle pleine, toute à sa dévotion : "Fidèle à ses valeurs et à sa... [Lire la suite]