18 juillet 2018

"On est les champions, je suis un champion !"

Mais non, je rigole et fais dissidence : je est un autre définitivement, qui n'aspire qu'à une chose, qu'ils foutent enfin la paix pendant 4 ans aux mauvais Français, aux rabat-joies qui n'ont pas chanté (faux) la "Marseillaise" enroulés dans notre drapeau tels Mireille Mathieu, qui n'ont pas arpenté les rues en beuglant, qui n'ont fait éclater ni pétards ni vitrines ni même brûlé la moindre voiture. Foin des adhésions obligatoires, surtout à la Fête, cette idole vermoulue de notre époque, cette ardente obligation. Foin du chauvinisme... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 juin 2016

Du tangage chez les Bleus ou football et littérature

Comme je me fous du foot comme de mon premier nounours (qui a fini dans un cul-de-basse-fosse), que je ne sais même pas quelles équipes sont engagées, que je souhaite la défaite de la France pour faire rentrer dans la gorge de ses tifosi les cocoricos et autres Marseillaises, c'est par le petit bout de la lorgnette que j'aborderai l'Euro de foot qui partage l'actualité avec les carreaux cassés de l'Hôpital Necker. L'homme par qui le scandale arrive fut d'abord Benzéma s'indignant que l'équipe de France n'ait pas son contingent... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juillet 2014

Pogba et la renaissance de la poésie

Dans l'euphorie qui a suivi leur presque-victoire, les "Bleus" se sont mis à dessiner des petits coeurs sur le maillot de leurs camarades, à s'envoyer des fleurs au lieu de mettre en doute la vertu de leurs mères et de leurs soeurs et même à trousser quelques quatrains pour célébrer leurs vedettes. Vous avez sûrement vu sur le Net le poème que Pogba adresse à un certain Griezmann, mais je ne résiste pas au plaisir de vous en donner un extrait :   En octobre personne ne te connaissait   En novembre déjà tu brillais  ... [Lire la suite]