29 août 2017

Chronique du village : la fin des vacances

Ça y est : ils sont partis. Les plus prudents, la veille, pour éviter un samedi noir, créant ainsi un vendredi rouge. Plus de queue chez le boucher ou le poissonnier dont la marchandise avait fini par atteindre des prix parisiens. Après un énième "incident client" la boulangère a fait un petit nervous breakdown. Tous comptent leurs sous en déplorant que la fréquentation de la station soit en baisse. S'ils s'imaginent que je vais les plaindre... D'ailleurs les troupes de septembre sont en marche et établissent déjà des avant-postes.... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 août 2017

Manu de Marseille et la môme Bibi

Quel splendide coup de pub que ces vacances à Marseille ! Vous y auriez pensé, vous, à visiter la cité phocéenne au milieu des tas d'ordures et des rafales de kalach ? Autant aller à Romorantin ou à Epinal, c'est moins pittoresque mais plus sûr. Il faut dire que les vacances d'un président de la république le mettent toujours devant un choix délicat. A-t-on assez reproché à Sarkozy les siennes en Nouvelle-Angleterre juste après son élection ! Pour peu on l'aurait qualifié de traître à la patrie. Alors, la France ? Le fort de Brégançon... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2015

Salauds de pauvres ! Ils vont en villégiature avec l'argent des mômes.

Remarque de ma femme de ménage l'autre jour : "Ceux qui arrivent en vacances dans l'île la dernière semaine sont ceux qui viennent de toucher l'allocation de rentrée". La première réaction de ma candeur offusquée fut de penser que le prolétariat (bien proche en l'occurence du quart-monde) n'avait guère d'illusions sur les siens : des voleurs et des tricheurs que doivent bien faire rigoler les discours lénifiants de la gauche. Pas de raison que cette tricherie ne s'étende pas aussi à l'assurance-chômage ou maladie et à toute prestation... [Lire la suite]
18 août 2015

Oléron : la gentrification d'une île

Ce qui n'était qu'esquissé depuis quelques années (nous avions pris l'habitude chaque fois que nous croisions un couple de gays trendies de murmurer : "les prix montent") devient une tendance affirmée. L'île d'Oléron a longtemps représenté la bonne humeur et le sans-gêne de vacances familiales dans un camping ou sur un lopin à l'intérieur des terres où on garait sa caravane, elle baignait aussi dans une tradition libertaire née en 36. Désormais elle se gentrifie. Les expositions artistiques, par exemple, se multiplient et s'ouvrent... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,