17 décembre 2018

Gilets jaunes, migrants : not in my backyard

L'objection communément faite à tous les bons apôtres partisans d'une immigration sans frein ni limite et d'un accueil bras et bourse ouverts est celle-ci : pourquoi ne les hébergez-vous pas ? Et, de fait, tous nos lecteurs de "Libé", nos militants Cimade, nos progressistes macroniens, nos curés de gauche s'il en reste, s'en gardent bien, à l'exception de cinglés comme Cédric Herrou ou de quelques femmes (ou hommes) sur le retour que démangent encore des envies de chair fraîche. Les autres ont bien conscience du fossé qui existe entre... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juin 2018

La vaisselle de Bibi et le savon de Macron

Certains jours on se demande si les antimacronistes ne sont pas aussi "primaires" que les anticommunistes d'antan. Macron, qui aime à brandir la muleta sous le nez du taureau, leur en donne parfois l'occasion, mais sur les deux derniers événements qui font le buzz en ce moment je ne vois pas ce qu'on pourrait lui reprocher. Le couple présidentiel a donc commandé à la manufacture de Sèvres un service de table dont l'usage sera évidemment protocolaire. Que n'avait-il pas fait là ! Les chiffres les plus extravagants ont couru sur son... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 avril 2014

La littérature populiste nourrit-elle son homme ? : Eddy Bellegueule, Cavanna et Régine Deforges

Ainsi Eddy Bellegueule, alias Edouard Louis, obtient la direction d'une collection aux prestigieuses PUF. J'en suis un peu soufflé et les pensées les moins charitables et les plus inavouables m'assaillent. Succès d'un jeunot en littérature, passe encore, on a eu Radiguet, pour ne pas parler de Minou Drouet. Mais à 21 ans, dans la sphère editorialo-universitaire où les places sont chères et se remportent après des années de brigue, on peut légitimement s'interroger sur les faveurs dont il a bénéficié, même si cette collection ne... [Lire la suite]