20 novembre 2020

La "Marseillaise" de Poitiers

Le poste de ministre n'est pas une sinécure, comme s'en est récemment aperçu la secrétaire d'état à la jeunesse et à l'engagement face à une foule de jeunes hostiles à Poitiers (on peut se demander s'ils n'ont pas vu dans le choix de cette ville une provocation, alors qu'il n'y avait que le désir qu'avait la nouvelle maire EELV de faire parler d'elle). Reprenons l'histoire depuis le début. La FCSF (fédération des centres sociaux et socio-culturels français) tenait là sa réunion nationale annuelle et avait commissionné 130 jeunes pour... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 octobre 2020

Les fesses du prophète

L'émotion n'est pas encore retombée et les mèches des bougies fument encore, mais on peut craindre que Samuel Paty ne soit bientôt oublié comme tous nos morts, nos pauvre morts, mitraillés, écrasés, égorgés, décapités déjà. Alors, si je dois faire une ou deux remarques qui ne vont pas dans le sens de la plupart des commentaires que j'ai lus, c'est maintenant. Qu'on me comprenne bien, je condamne absolument ce crime abominable et cette barbarie ultime qui consiste à trancher la tête de son ennemi pour l'exposer. Je n'ai aucun doute... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2019

Faut-il casser la gueule aux "gueules cassées" ?

Certains se sont scandalisés dernièrement qu'un journaliste ait pu appeler "gueules cassées" les djihadistes blessés sortant de Baghouz assiégée. A ceux qui l'auraient oublié, rappelons que cette expression due à un officier lui-même grièvement atteint, a désigné après la guerre 14 les grands blessés de la face. L'expression était provocatrice mais fut comme un titre de gloire pour des soldats dont l'horreur répandue sur leurs visages marquait le sacrifice mieux que toute autre blessure. Toutefois cette formule n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 décembre 2018

Double meurtre dans l'Atlas marocain : le choc des photos

Autant le dire, je suis gêné par les nombreux statuts que j'ai pu lire sur Facebook à propos de ce meurtre. Non par les commentaires : comment ne pas être indigné ni s'exprimer avec violence sur cet horrible assassinat et la cruauté des meurtriers, comment ne pas accepter une condamnation de l'islamisme qui s'étend parfois à l'Islam tout entier ? Si la colère des internautes les porte parfois à des excès, ce meurtre sauvage avec un détail horrible comme la décapitation les absout. Non, ce qui me gêne c'est le montage photographique... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2016

Itsi bitsi petit burkini...(air connu)

On aimerait parler d'autre chose que de l'Islam, mais les "frères" s'ingénient, dirait-on, à attirer l'attention sur eux. En témoignent ces deux informations concernant le rapport des femmes à cette religion, dont l'une a fait du bruit dans Landerneau parce que l'évènement se passait en France. Voici l'autre. Dans une ville de Syrie récemment arrachée à Daesh, les femmes ont mis le feu aux niqabs que les islamistes les obligeaient à porter (avec des gants, ça fait plus chic et ça tient chaud) pendant l'occupation. Des images... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 août 2016

Kermiche partout, justice nulle part...

Un vieux prêtre égorgé à l'autel dans une banlieue rouge, peut-être fera-t-on un jour de cette mort à la Thomas Beckett un polar bernanosien ou une tragédie, mais il s'y mêle pour l'instant beaucoup de comique et d'incongruité pas toujours du meilleur aloi. L'évènement a, comme il fallait s'y attendre, fait pleuvoir les twitts : 90% de banalités (r.i.p., le saint homme, que Dieu le reçoive en son paradis, c'est à sa famille que je pense d'abord, l'Islam ce n'est pas ça...) et 10% d'ignominie. Dans cette catégorie se sont... [Lire la suite]

19 juillet 2016

Nice : tueur fou ou fou d'Allah ?

Difficile de savoir exactement quelles étaient les motivations du tueur de la Prom' (mon dieu, que Nice est devenue vulgaire !). Beaucoup ont été un peu rapides dans leur analyse, y compris Hollande qu'on a connu plus prudent. De prime abord il s'agit d'un homme violent qui battait sa femme, buvait sa paie et courait la gueuse, voire le gueux. Un psychiatre l'avait même soigné il y a des années dans sa Tunisie natale, sans grand résultat apparemment. Pour brocher sur le tout il venait de divorcer et l'acceptait mal. Un peu mince,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2016

le "Monde" met tous voiles dehors

Depuis le temps je devrais être habitué à la tartufferie du "Monde", mais il arrive encore à me surprendre. Dans une présentation de l'article leader "Paroles de jeunes filles voilées" la rédactrice en chef affirme n'avoir pas de position tranchée sur le voile, son parti est juste d'écouter. La dame nous prend vraiment pour des caves. Elle commence par caricaturer ses adversaires qui ne représenteraient les femmes voilées que vêtues d'un sac à patates noir ne laissant passer que leurs yeux, ces adversaires qui ont une peur et une... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 janvier 2016

Les aventures de Najat : Najat se prend un zéro pointé.

Sale temps pour Najat Vallaud Belkacem : après avoir mangé son chapeau à propos des classes bi-langues qu'elle a rétablies (surtout à Paris où la maman bobo est une véritable tigresse quand on s'attaque aux privilèges de ses petits), elle s'est fait remonter les bretelles par les laïcards indécrottables de "Marianne" pour son intervention, ou plutôt sa non-intervention dans une émission de Canal plus dimanche. Rappelons brièvement les faits. Ali Baddou y interviewait Idriss Sihamedi, dirigeant de l'ONG islamique Barakacity dont... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 novembre 2015

L'esprit de la Résistance souffle sur les terrasses : conte noir

Au bout de quelques mois il fallut se rendre à l'évidence, l'Armée des ombres était décimée. Le zèle des combattants leur avait été fatal. Chaque héros (et les femmes n'étaient pas les dernières) voulant dépasser l'autre, à force d'engloutir bières, mojitos et petits vins de derrière les fagots, ils se retrouvaient pour la plupart avec ces foies gonflés et pustuleux d'alcooliques comme on en voyait autrefois aux murs des salles de classes. Comme on était en hiver, circuler sur la terrasse vous exposait à des chauds et froids qui... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,