16 juillet 2013

En vacances Cotonet suit l'actualité : 14 juillet, Brétigny, Yvan Colonna, baccalauréat...

Notre défilé du 14 juillet a été ouvert par un détachement de l'armée malienne. Un grand éclat de rire a dû secouer l'Afrique : pour la caponnerie et la corruption elle n'y a de rivale que l'armée égyptienne. Le soldat malien - il n'y a pas de soldat malien, le moindre est au moins sergent - porte une veste de treillis, un béret de para rouge ou vert selon le politicien à qui il fait allégeance, des ray-bans qui sont comme son masque de guerre et des tongues qu'il peut quitter plus facilement que des rangers afin de courir plus vite... [Lire la suite]