09 septembre 2021

Belmondo au Panthéon!

J'aimais bien Belmondo, enfin, pas plus que ça. Je me rappelle sa mort rue Campagne-première dans A bout de souffle et - bien plus belle - la scène finale de Pierrot le fou où il se fait littéralement sauter le caisson avant le long travelling sur la Méditerranée et le poème de Rimbaud "Eternité". Au début du film il lisait dans sa baignoire à une petite fille un texte d'Elie Faure :"Velasquez peignait les soirs...". Je ne vais pas vous raconter tout le film, vu tant de fois. Mais voilà, ce comédien qui a d'abord incarné la "Nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 décembre 2019

Anna et Jean-Luc

En ce temps là Godard était un jeune homme amoureux, un cinéaste génial, et sa muse était Anna Karina, petite Danoise qui n'était pas blonde et avait un accent délicieux. L'amour était la grande affaire des cinéastes de la Nouvelle vague qui draguaient aux terrasses des cafés des beaux quartiers secrétaires, modèles et étudiantes, leur envoyaient dix fois par jour des pneus pour leur dire qu'ils les aimaient (qui se souvient des petits bleus, ces messages qu'on pouvait envoyer par tubes de toutes les postes parisiennes et qui... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,