25 janvier 2016

La semaine de Cotonet : la religion et ce qui va avec ou "Quand en finira-t-on avec ces n.. d. D... de ratichons !"

De nouveau les paysans bretons brandissent leurs fourches, font flotter les étendards "gwenn ha du" et repeignent leurs bonnets (cette fois ils sont roses, c'est à de semblables choses qu'on voit l'évolution des moeurs...) : le porc se vend mal. Il y a pourtant un moyen bien simple d'aider ces modestes fermiers dont les porcheries aux suaves odeurs de campagne sont un des charmes de cette belle région (ça c'est pour l'Arcoat, en Armor ça sent les algues vertes) : plus de cochon dans les cantines scolaires ! Quand on sert du... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 janvier 2016

La croisade du "Monde" contre les "néoreacs"

"Ils sont partout", ainsi commence la présentation des deux pages de "débats" (vaguement inégal le débat : un contre trois...) par Nicolas Truong. Kolossale finesse que ne désavouerait pas J-M Le Pen. Au fait qui sont- "ils" ? Un dessin les représente dans une compétition de tir à la corde, opposés à un adversaire dont on ne voit que les mains et les pieds. Ce sont, dans l'ordre, Finkielkraut, Zemmour, Richard Millet et Houellebecq. Je me doute bien que le caricaturiste n'allait pas faire une frise, mais enfin il a choisi et... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2016

Depardieu : souvenirs d'un cinéphile obscur

  La Cinémathèque rend hommage actuellement à Gérard Depardieu, choix incontestable puisque sa renommée est l'égale de celle d'un Gabin ou d'un Delon qui ont incarné comme lui le cinéma français de leur époque et même, dans une certaine mesure, la France. Grâce à son talent et à sa sensibilité son physique s'est imposé bien qu'il fût tout-à-fait différent de celui des stars masculines : assez vite le beau visage du jeune homme au sourire charmeur est devenu une trogne et son corps s'est année après année... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 janvier 2016

"Dans la Haute-Rue à Cologne /Elle allait et venait le soir"...

Je doute fort que beaucoup des jeunes gens pleins d'alcool et de sang qui se sont "amusés" dans cette ville aient lu "Marizibill" le poème d'Apollinaire qui évoque une prostituée  qui "se mettait sur la paille pour un maquereau roux et rose " l'ayant tirée d'un bordel de Shangaï. Pourtant c'est bien de la même façon qu'ils ont considéré toutes les jeunes Allemandes qui fêtaient la nouvelle année entre gare et cathédrale : elles étaient "Offerte[s] à tous en tout mignonne[s]". Toutes ces Européennes à la tenue sexy, au regard... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 janvier 2016

Commémoration et déchéance sont les deux mamelles de la France

Un an seulement et on commémore l'attentat contre "Charlie hebdo" puis dans quelques mois on remettra le couvert.On s'apercevra ensuite qu'il n'y a pas de raisons d'oublier Merah, incontestable précurseur et modèle. En 2017 on aura ainsi droit à trois cérémonies, et prions Dieu que dans l'intervalle on n'ait pas matière à en ajouter d'autres. C'est sûrement l'intérêt du gouvernement d'essayer de maintenir ainsi une unité qui se lézarde, mais il y est puissamment aidé par les médias qui flattent peut-être un goût... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2015

L'année passée a-t-elle été "super" comme dirait Facebook ?

Revenons sur l'année écoulée. Dès le premier jour mon blog s'est placé sous l'étendard du Prophète puisque j'évoquais Soumission de Houellebecq dans ma série "je ne l'ai pas vu mais j'en parle quand-même", et il se clôt de la même façon. Ce qu'on a pu parler de cette fichue religion cette année encore !  L'auteur qui a déjà dressé son portrait en pied, mi-Deschiens mi -Céline, suscite des réactions parfois violentes qui m'ont poussé à lire ensuite son livre dont j'ai apprécié la belle évocation de Huysmans, de Paris, la... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 décembre 2015

Le "hoax" de la semaine : l'instituteur "agressé" par Daesh ou la grande misère des enseignants.

L'affaire a fait le buzz cette semaine : un instituteur a prétendu avoir été agressé par un islamiste de Daesh avant d'avouer qu'en fait lui-même s'était mutilé. Toutefois, pendant une journée entière, l'agression fut donnée pour vraie par des médias peu soucieux de vérifier leurs sources et un frisson de peur parcourut les salles des profs où il n'est pas interdit de penser que les responsables syndicaux envisageaient de réclamer une prime de risque. Beaucoup, sur les réseaux sociaux, embrayaient sur la menace que Daesh fait peser... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 15:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 décembre 2015

Normalisons le Front National et dé-moralisons le discours politique

Depuis des lustres c'est toujours la même chose : chaque résultat d'élection est jugé à l'aune de ce qu'a fait le Front national. La comédie commence des mois avant et se répète invariablement. Les dirigeants politiques adjurent solennellement leurs adversaires de "ne pas céder aux sirènes du FN" ou - plus grave - les accusent de courir après Le Pen, nos éditorialistes les plus talentueux se demandent "comment endiguer ce flot qui monte" et parlent avec des trémolos dans la voix de "lepénisation des esprits" et d'idéologie... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 06:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 décembre 2015

Subventions à la culture : Marion Maréchal-Le Pen n'a pas entièrement tort

La jeune Marion savait certainement ce qu'elle faisait quand elle a prononcé à l'université d'été du FN sa phrase : "10 bobos qui font semblant de s'émerveiller devant deux point rouges sur une toile, car le marché de la spéculation aurait décrété que cet artiste avait de la valeur, n'est pas franchement ma conception d'une politique culturelle...". Que n'avait-elle pas dit là ! Les cultureux de tout poil ont réagi au quart de tour : et que je pétitionne et que je publie des tribunes vengeresses dans la presse, et que je proclame à... [Lire la suite]
30 novembre 2015

Après les attentats,discours aux morts, éloges funèbres et autres pompes...

  "Ô vous qui ne sentez pas, qui ne touchez pas, respirez cet encens, touchez ces offrandes. Puisque c'est enfin un général sincère qui vous parle, apprenez que je n'ai pas une tendresse égale, un respect égal pour vous tous. Tout morts que vous êtes, il y a chez vous la même proportion de braves et de peureux que chez nous qui avons survécu et vous ne me ferez pas confondre à la faveur d'une cérémonie, les morts que j'admire avec les morts que je n'admire pas..." (La guerre de Troie n'aura pas lieu II,3 : discours aux morts... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,