22 juillet 2017

Macron : "Cedant arma togae". Villiers :"M...."

Les réactions à la démission du général de Villiers, notamment sur les réseaux sociaux, permettent de mesurer l'évolution des mentalités à propos de l'armée en quelques décennies. Si, peu de temps après la fin des guerres coloniales, un chef d'état-major des armées avait démissionné, il aurait provoqué une véritable bronca, et pas seulement à gauche. L'armée n'avait alors plus guère de soutiens que les débris d'une extrême-droite en capilotade et quelques "fana mili". Traumatisés par le putsch, pourtant raté, de 1961 (celui de 58... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 juillet 2017

Bibi, Trump, Villiers : Jupiter descend de l'Olympe

  Son ire n' a pas été vraiment jupitérienne, plutôt une petite colère d'enfant gâté qui veut diriger les jeux et ne supporte pas la mise en question de sa royauté. Non seulement le chef d'état-major des armées lui mettait le nez dans ses contradictions : diminuer les crédits de la Défense quand on clame à tout va qu'on fera tout pour la sécurité des Français, quand on descend les Champs-élysées en command car, fier comme Artaban, pour flatter le militaire, quand on sait très bien que la France, engagée sur de nombreux fronts,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 21:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2017

Une semaine avec Edouard Philippe dit "le n'Havrais"

Heureuse semaine dernière passée au fin fond de la Bretagne à l'abri des médias ! J'ai ainsi échappé au discours solennel devant le Congrès du Chef et à l'exposé de son programme qu'a fait le sous-chef devant les députés . Échappé, pas tout-à-fait, j'ai attrapé quelques bribes d'informations sur la radio de la voiture et les journaux qui traînaient sur les comptoirs. Cette semaine fut incontestablement celle du n'Havrais (j'explique et rends hommage en même temps à un de mes amis Facebook qui ne l'appelle plus qu'ainsi depuis qu'un... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juin 2017

Prom'nons nous rue Pajol pendant que le loup n'y est pas (Marizibill 2)

                                                             A Marlène S. qui fut pierreuse  tout un soir     Dans les bas-quartiers, rue Pajol   Elle allait et venait un soir   Offerte à tous, belle cagole,   Et allumait sur les trottoirs   Les gars lubriques, oh, quelle folle !     Et collaient à la belle caille   Un... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2017

Entendez-vous dans nos campagnes l'accent "Nique-ta-mère" ?

J'ai vu hier un des films sélectionnés à la Semaine de la Critique à Cannes : Petit paysan de Hubert Charuel. Il ne restera probablement pas dans les annales des rares films français consacrés au monde paysan, non qu'il soit sans qualités, mais il manque fâcheusement de point de vue. Le réalisateur hésite entre le film réaliste, l'étude d'un cas psychologique, celui du héros anxieux et perfectionniste, et un cinéma de dénonciation, mais rien n'est vraiment mené au bout. Il évoque le mal-être des petits éleveurs aux revenus fluctuants... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 juin 2017

Décroissez et ne vous multipliez pas

Le monde ne bruit ce matin que de la décision prise par Trump de dénoncer les accords de Paris avec un égoïsme cynique. La condamnation est quasi générale : je n'ai encore trouvé personne pour le défendre sur la presse en ligne et les réseaux sociaux. Ah si, un sénateur républicain du Michigan qui a déclaré que si la catastrophe annoncée arrive, Dieu interviendra personnellement pour nous sauver. Tant de sottise laisse pantois mais il n'est pas sûr que l'argument ne porte pas aux USA auprès d'une population peu cultivée et ayant une... [Lire la suite]

25 mai 2017

Hommage à Jean Sorel

En revoyant hier Sandra de Visconti je me suis soudain demandé ce qu'était devenu Jean Sorel qui partage la vedette du film avec Claudia Cardinale. Je me rappelais vaguement qu'il faisait partie de ces acteurs français qui ont beaucoup tourné en Italie dans les années 60 mais qu'il n'avait pas atteint la célébrité d'un Delon ou d'un Trintignant. Je l'avais entrevu souvent mais ne l'avais pas particulièrement remarqué, or hier sa beauté m'a ébloui et je ne pus comprendre qu'il n'ait pas fait carrière. Il était dans ce film... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mai 2017

"Et le gouvernement, vous en pensez quoi du gouvernement ?"

Quelques impressions, sans plus. On jugera sur pièce après les fameux 100 jours qui donnent lieu à un premier bilan (les journalistes sont gens pressés). Du reste on n'est même pas sûr qu'on n'en aura pas un autre le mois prochain malgré les vents favorables qui poussent notre jeune pilote.  A tout seigneur tout honneur, nous avons donc touché un premier ministre énarque, barbu et boxeur. Voilà une figure un peu originale, à part l'ENA bien sûr. La barbe, on n'en avait pas vu depuis longtemps, mais ce n'est pas une belle barbe... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2017

Brigitte Macron et l'âge du capitaine

Une de mes amies québécoises a posté sur sa page un article de la "Presse" de Montréal sur le couple Macron intitulé "La différence d'âge qui dérange" et commençant ainsi :"En France on ne parle que de ça". Chacun sait que les féministes canadiennes sont redoutables (probablement parce qu'elles ont eu à affronter des hommes particulièrement machistes), mais là elles voient vraiment la réalité par le petit bout de leur lorgnette. Les Français y sont caricaturés en indécrottables machos ayant une vision préhistorique de la Femme et lui... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 mai 2017

Le seau hygiénique et le moulin à café

Comme je suis en pleine période régressive (j'ai évoqué dernièrement les présidentielles des années 60), faisons un saut dans les années 50 vues à travers quelques objets usuels peu ou prou disparus.   Le seau hygiénique : Il fut d'abord en émail, d'une belle couleur bleue en général, avec une anse en métal à poignée de bois. Il suppléait aux cabinets au fond du jardin ou sur le palier, la nuit, et même le jour pour les malades. Une des premières tâches de la maîtresse de maison à l'aurore n'était guère poétique : il... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,