17 janvier 2021

La divine comtesse

José Cabanis prétend qu'il y a deux sortes de gens : ceux qui ont lu la comtesse de Ségur étant enfant et les autres. Evidemment, il a voulu faire un mot. N'empêche que je suis très heureux et fier d'appartenir à la première catégorie qui nous met à cent coudées au-dessus des fans de Harry Potter et de la génération-tablettes. Je crois avoir lu dans mon enfance à peu près tous les livres de la grande Sophie. Je les revois encore, des livres qui avaient été offerts à ma mère et à ma tante, avec une couverture cartonnée illustrée, et... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2021

2020, l'Année terrible

Quelles traces laisse dans mes blogs l'année la plus sinistre que j'ai vécue? Il me semble que j'y ai parlé un peu plus de cinéma. Est-ce parce que j'en ai été cruellement privé et que je le suis encore? Du covid, évidemment, mais par la bande : la maladie ni ne m'intéresse ni ne m'effraie. De l'Islam et du racisme, bien peu, si on considère l'importance qu'ils ont dans le débat public. Il m'apparaît que le présent ne m'intéresse guère et que le passé revient de plus en plus : nostalgie des pays visités, d'époques vécues pleinement,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 décembre 2020

Mes années Giscard sont plus belles que les vôtres

Ce titre par réaction contre tous les grincheux qui n'ont à la bouche qu'avions renifleurs ou diamants, et en hommage au beau texte de l'écrivain Jérôme Leroy publié dans "Causeur" (mon dieu, pardonnez-moi mes mauvaises lectures!) où il évoque son enfance et son adolescence normandes sous Giscard. Une quinzaine d'années nous sépare mais moi aussi j'ai la nostalgie de ces années-là. Si, dans un premier temps, tout le monde semblait reconnaître la modernité de Giscard et la qualité des réformes accomplies au début du septennat, avant... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2020

De senectute ou la vieillesse est un naufrage

Je veux bien rendre à Daniel Cordier tous les hommages du monde, célébrer son courage de combattant, admirer son sens de l'amitié qui lui a fait écrire une véritable somme historique pour défendre la mémoire de son ami, louer ses connaissances en art contemporain et sa générosité envers les musées, mais il y a une chose que je ne lui pardonnerai jamais, c'est d'avoir dit, lors d'une interview à l'âge de 98 ans :"je suis un vieillard très heureux". Il rejoint ainsi une bande de vieillards terribles qui comptait dans ses rangs Stéphane... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2019

Vas-y Poupou!

En fait, je n'ai jamais crié "Vas-y Poupou", j'étais plutôt anquetilien. Sans compter que je n'ai vu passer qu'une fois le Tour de France qui n'a pas souvent traversé nos campagnes, mais c'était bien avant, les vedettes étaient alors Robic,le Breton têtu comme il se doit,et Louison Bobet (qui en gagna trois). De toute façon je n'ai vu qu'un peloton de coureurs anonymes au milieu de la caravane publicitaire qui distribuait des casquettes Ricard. Cela dit, j'ai écouté religieusement les arrivées d'étapes à la radio jusqu'à l'âge de... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2019

Mes parpaillots

Est morte il y a quelques jours Janine Garrisson, historienne du protestantisme, dont le livre le plus connu, L'homme protestant (Hachette.1980) m'avait vivement intéressé. Il faut dire que les protestants me fascinent depuis l'enfance et que je suis passé à leur égard d'une répulsion un peu jouée à une sorte d'admiration. Il se trouve que je suis originaire d'un département dont le nord-ouest était chouan et dont le sud-est abritait une communauté protestante assez importante pour qu'elle ait connu quelques dragonnades sous Louis... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 octobre 2018

Attention ! Histoire édifiante dans le genre franciscain

J'étais en train d'écouter à bas bruit France-musique quand j'ai entendu un cri lamentable d'animal en souffrance à la lisière de la forêt que longe notre rue. Comme le cri se répétait , je suis sorti et j'ai vu à 150 mètres une laie et une demi-douzaine de marcassins qui ont fui à mon approche, découvrant un jeune chevreuil couché sur le flanc et qui semblait bien mal en point avec une patte arrière probablement cassée et une plaie ouverte au bas-ventre. Je n'eus même pas le temps d'envisager ce qu'il fallait faire qu'une voiture... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2018

Pourquoi je n'aime pas le foot

Ne faudrait-il pas s'en excuser au moment où des braillards barbouillés de bleu-blanc-rouge envahissent les rues, où les furieux du klaxon transpercent nos oreilles, où s'élèvent des terrasses de cafés de pathétiques "Marseillaises" qui témoignent que l'école républicaine a été infoutue d'enseigner aux petits Français leur hymne national ? Comment osé-je refuser de me joindre à cette communion de toute la nation pour la victoire des Bleus ? Eh bien, justement parce que les Bleus sont les Bleus, nom de Dieu, et parce que depuis mon... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mars 2018

Petits métiers disparus, mais où sont les neiges d'antan...

  En relisant L'apprenti de Raymond Guérin (Gallimard, "L'imaginaire") je tombe sur une description de la foule parisienne dans les années 20 où apparaissent des hommes-sandwichs. J'avais oublié ces figures pittoresques que, dans les années 50, on voyait encore arpenter les deux rues commerçantes de ma ville natale. Du coup sont remontés à ma mémoire tous les petits métiers disparus des années 50-60. A la veille de ses 70 ans, un homme se penche sur son passé...   L'homme-sandwich. Affiche devant, affiche derrière,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 avril 2017

Comment reconnaître un vieux croûton dans notre société

Il dit encore "passages cloutés" pour  "passages protégés". Il s'étonne qu'il n'y ait plus de "Félix Potin" dans Paris ni de "Dames de France" en province (à ce propos, il abomine l'expression "en région"). S'il exprime un sentiment d'admiration, il n'emploie pas le mot cool mais sensass et il ne faudrait pas beaucoup le pousser pour qu'il dît formid' Il s'indigne qu'un journaliste qui fait allusion à l'OAS dans un article se croie obligé de préciser de quoi il s'agissait. Mai 68 lui paraît hier alors qu'un... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,