26 janvier 2021

Silence dans les rangs!

 Je m'étais juré au printemps de ne plus écrire un texte sur le coronavirus qui me sortait par les trous de nez (sans l'aide d'un écouvillon). J'y dénonçais déjà l'effarant pouvoir des conseillers d'un Prince complètement dépassé par les évènements, incapable de rien prévoir, gesticulant, alternant discours pompeux et recommandations à ras des pâquerettes, mené par le bout du nez par un quarteron de médecins comitards à l'ambition sans limites qui détenaient, disais-je à moitié sérieux, la réalité du pouvoir. Eh bien, nous y... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2021

La divine comtesse

José Cabanis prétend qu'il y a deux sortes de gens : ceux qui ont lu la comtesse de Ségur étant enfant et les autres. Evidemment, il a voulu faire un mot. N'empêche que je suis très heureux et fier d'appartenir à la première catégorie qui nous met à cent coudées au-dessus des fans de Harry Potter et de la génération-tablettes. Je crois avoir lu dans mon enfance à peu près tous les livres de la grande Sophie. Je les revois encore, des livres qui avaient été offerts à ma mère et à ma tante, avec une couverture cartonnée illustrée, et... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2021

2020, l'Année terrible

Quelles traces laisse dans mes blogs l'année la plus sinistre que j'ai vécue? Il me semble que j'y ai parlé un peu plus de cinéma. Est-ce parce que j'en ai été cruellement privé et que je le suis encore? Du covid, évidemment, mais par la bande : la maladie ni ne m'intéresse ni ne m'effraie. De l'Islam et du racisme, bien peu, si on considère l'importance qu'ils ont dans le débat public. Il m'apparaît que le présent ne m'intéresse guère et que le passé revient de plus en plus : nostalgie des pays visités, d'époques vécues pleinement,... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,