30 juin 2015

Terrorisme : les morts n'ont pas tous la même peau

La façon dont les trois attentats islamiques de la semaine dernière ont été traités par les médias montre bien que la hiérarchie qu'ils établissent n'est pas fondée sur le nombre de morts au score. Quand l'équipe de France est engagée l'évènement est couvert au-delà du nécessaire et au risque du ressassement. Pourtant, pour filer la métaphore sportive, une victime ça fait petit joueur. Il est vrai que le malheureux a eu le triste honneur d'être le premier décapité sur le sol français et, décidément non, cette forme d'exécution cruelle... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 juin 2015

C'est un joli nom, camarade...

D'habitude je fréquente peu les médecins, cette engeance. Récemment j'ai été amené à le faire un peu plus souvent, en tout cas assez pour m'apercevoir que dans leur bouche le terme confrère était la plupart du temps remplacé par collègue. J'avais déjà constaté le même phénomène chez les collégiens ou lycéens, engeance que j'ai beaucoup fréquentée, elle :  ils ne parlent plus de leurs camarades mais de leurs collègues. Dans les deux cas il y a une simplification, pour ne pas dire un appauvrissement de la langue mais les... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2015

Philippe Garrel ou le cinéaste du Xème arrondissement

L'ombre des femmes ressemble aux autres films de Garrel : du noir et blanc ou plutôt de très beaux gris comme le grain de la pierre dans le premier plan (même si une de ses plus belle oeuvres, J'entends plus la guitare, est en couleur), des histoires d'amour et de couples filmées en plans rapprochés, mais, parce que j' ai été plus attentif aux extérieurs, il m'a semblé qu'il y avait aussi entre eux une unité de lieu due peut-être au fait qu'il filme toujours les intérieurs dans le même appartement, le sien ou... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 juin 2015

Dracula au cinéma Caméo ou comment on prend le goût du cinéma bis

  Il y avait dans le centre-ville trois cinémas, mais avec mon copain Patrick nous préférions aller, le jeudi après-midi, au Caméo, le seul cinéma de quartier, sur les hauts, près de la caserne des tirailleurs et d'une très laide église Napoléon III. Comme il se doit les tentures des murs étaient d'un rouge passé et on y respirait un mélange de poussière, de pisse et de désinfectant. La salle était fréquentée essentiellement par des bidasses qui s'ennuyaient, des couples qui s'y réfugiaient et  des groupes de... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 16:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 juin 2015

"Je suis Florian" : Qatar vs Philippot ou le bal des hypocrites

  Vous allez dire que ça tourne à l'obsession (2 posts sur ma page Facebook) mais  le procès en diffamation intenté à Philippot par le Qatar révèle de bien tristes choses sur notre société et particulièrement le monde politique. Il y a d'abord comme des remugles de la Françafrique période Foccart. Quand un journaliste se permettait de dénoncer dans un livre tel ou tel potentat africain corrompu jusqu'à la moelle, pilleur patenté des ressources de son pays et nourrissant les crocodiles avec ses opposants, ce... [Lire la suite]
05 juin 2015

Savez-vous "tchiper" les profs à la mode, à la mode. A la mode de chez eux...

Jusqu'à ce matin j'ignorais tout du tchip découvert dans un article de "Slate" qui prétend que son interdiction dans un lycée de banlieue a été largement relayée par les médias (j'ai dû rater une émission sur Canal moins, la chaîne des djeunes).En réalité je ne connaissais pas le mot mais bien la chose que pratiquaient à l'occasion les lycéens sénégalais. Il s'agit donc, pour ceux qui n'ont pas de passé néo-colonial ou ne lisent pas les journaux d'une sorte de "clic bilabial" marquant la désapprobation et le mépris et constituant... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,