29 septembre 2013

Des galopins aux Roms

A la campagne, dans mon enfance, on les appelait galopins (au sens de celui qui ne tient pas en place) avec ce léger mépris du sédentaire pour le nomade. Le mot correct (et devenu obsolète) "bohémien" paraissait un peu affecté. Chaque famille vivait encore dans une roulotte et elles étaient rarement plus d'une demi-douzaine à voyager ensemble. Ils s'arrêtaient au coin d'un bois et y campaient pendant deux ou trois jours. Les femmes allaient vendre leurs paniers dans les fermes alentour et les hommes rétamaient les... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 septembre 2013

Les fous d'Allah

Un commando de chrétiens prend en ôtages les clients d'un centre commercial qatari : des dizaines de morts. /  Des chrétiens mitraillent les fidèles à la sortie d'une mosquée avant de la brûler. / Le pape excommunie Siné et promet le paradis à qui l'exécutera. / Oui, je sais, c'est facile. Il n'en reste pas moins que le fanatisme religieux et la violence qui l'accompagnent sont presque toujours le fait de l'Islam. Je dis "presque" parce que je m'en voudrais d'oublier les extrémistes hindous qui sont bien placés dans la... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 septembre 2013

L'actualité vous ennuie, allez au cinéma : "Ilo Ilo" et "Le signe de Vénus"

Le énième débat sur les alliances avec le FN me chauffe les oreilles. Le courageux virage social-démocrate tourne en eau de boudin avec des promesses électorales de baisse des impôts (c'est vraiment le moment !), une réformette des retraites selon le principe "Je passe la patate chaude à mes successeurs" et une croissance aussi évanescente qu'une beauté pré-raphaëlite. La Syrie ? Comme c'était facile de vibrer pour elle au début avec un méchant dictateur et ses sbires qui torturaient et assassinaient, maintenant qu'on sait que ses... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 septembre 2013

Pépère s'en va-t-en guerre : poème patriotique en vers libres

Avec ses bandes molletières Sa belle cartouchière Sa paire de rangers Un dernier baiser à Treiweller Pépère s'en va-t-en guerre Au service du grand frère yankee Comme un vulgaire Sarkozy Armé de son grand fusil Comme le jeune et beau Dunois il part pour la Syrie Laissant une économie flapie Un pays désuni Un chômage qui rebondit Mais Pépère le corrézien n'en a cure Car il rêve d'aventures De crépuscule sur les ruines de Palmyre, d'un jardin sur l'Oronte, de l'uniforme blanc des officiers du Mandat, de la châtelaine du... [Lire la suite]
Posté par Cotonet à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,